Il existe une grande variété de serres de jardin, voyons ensemble laquelle est faite pour vous !

Semis de jardin

Pour la petite histoire : les premières véritables serres de culture proprement dites ont été créées après les croisades. Les oranges ayant grand succès à l’époque, elles nécessitaient une atmosphère chaude, c’est de là qu’est née la première orangerie, qui n’est rien d’autre qu’une serre avec des orangers. Ce n’est qu’en 1714, que la première serre vitrée est inventée pour faire pousser un plant de café offert à Louis XIV.

Pourquoi une serre de jardin ?

Avoir une serre de jardin permet de réaliser ses semis, rallonger la période de culture et de conserver les plantes, fleurs ou potagers à l’abri des aléas climatiques - grêle, vent, gel. Les parois transparentes de la serre offrent à vos plantations les meilleures conditions de culture afin de garantir une bonne récolte tout au long de l’année. L'utilisation d'une serre de jardin se conjugue avec la préparation du sol via l'apport de terreau voire d'engrais.

Pour assurer ses fonctions, une serre de jardin doit répondre à plusieurs critères :

  • La qualité de sa structure et de ses panneaux ;
  • Ses dimensions ;
  • Son emplacement.

Avant tout, la serre de jardin doit correspondre à votre culture : légumes, fruits, plantes, ou fleur.

Les différents modèles de serre de jardin :

La serre traditionnelle = serre tempérée

La serre traditionnelle ressemble à une petite maison qui peut accueillir différents types de plantations, notamment les plantes grimpantes. Il existe un large choix de cultures avec une serre traditionnelle. Elle laisse passer efficacement la lumière pour que vos plantes vivent dans de bonnes conditions. On peut trouver plusieurs matériaux : en polycarbonate ou en verre. Le polycarbonate est une matière plastique transparente et résistante qui imite le verre.

La serre tunnel = serre froide 

La serre tunnel est construite sous forme de tunnel à l’aide d’un cadre en acier galvanisé – acier protégé contre la rouille – et d’une bâche en plastique indéchirable pour la protection de vos cultures. Facile à monter et à transporter, c’est le modèle généralement prisé pour les cultures précoces et maraîchères, s’utilise aussi pour l’hivernage des plantes.

La serre adossée = serre chaude

Contrairement aux autres types de serres, la serre adossée se loge dans des petits espaces en continuité de votre habitation. Du fait de cette position, l’ensoleillement n’atteint pas son niveau maximal. En revanche, la serre adossée emmagasine mieux la chaleur que les serres offertes au vent comme la serre tunnel ou la traditionnelle. Ce modèle vous permet à la fois d’hiverner vos plantes et de cultiver des plantes tropicales, même sur le balcon de votre appartement.

La mini serre

La mini serre est réservée pour les boutures et semis mais aussi pour mettre à l’abri du gel vos petites plantes. Il existe deux variétés de mini serres : la serre châssis de couche et la serre de balcon. Utilisez la serre de balcon pour accueillir vos semis et le châssis de couche pour fortifier vos plants avant repiquage. Sa taille ne prend pas beaucoup place et elle conviendra parfaitement pour votre balcon ou votre terrasse !

Serre froide, serre tempérée ou serre chaude ?

On les classe en trois catégories : serre froide, serre tempérée et serre chaude. Ce qui fait qu’une serre est dans une catégorie ou une autre, c’est sa capacité de préserver la chaleur - en fonction de son isolation et donc du matériau qui la compose.

  • La serre froide offre une température intérieure entre 10° et 15°C. N’étant pas chauffée, cette température peut descendre en dessous de 0°C. Les légumes et plantes résistantes s’y plaisent et vous pouvez profiter d’une récolte avancée de 4 semaines par rapport à une culture classique.
  • La serre tempérée a une température située aux alentours de 10° à 18°C et ne descend pas en dessous de 5°C grâce à son système de chauffage. Vous pouvez mettre à l’abri vos plantes et végétaux pendant l’hiver, en particulier les plantes sensibles.
  • La serre chaude est aussi appelée serre tropicale grâce à sa température qui ne descend pas en dessous de 18°C minimum - elle est généralement équipée d’un solide système de chauffage. Ainsi, les plantes tropicales poussent facilement tout au long de l’hiver.

Choisir sa serre de jardin

Alors laquelle choisir ?

Voulez-vous faire bénéficier à vos plantes d’un ensoleillement maximal ? Optez pour la serre de jardin traditionnelle ou la serre tunnel. La chaleur régnant dans une serre traditionnelle ou une serre tunnel maraichère peut être suffisante pour la levée des graines et le développement des plantes potagères en hiver.

Pour cultiver sous serre tunnel, sélectionnez des variétés qui supporteront le confinement de la serre et qui ne se bloquent pas au moindre froid.

Vous avez besoin de fruits et légumes riches en calories ? La serre adossée, conserve mieux les calories que les deux premières serres. De plus, les plantes frileuses, exotiques ou encore celles dites d’orangerie ont avant tout besoin d’être protégées du gel. Abritez-les dans une serre tempérée, où la température est constante, comprise entre 10 et 18°C.

La place vous manque mais vous voulez une serre pour protéger vos plantes ? La mini serre vous convient pour cultiver de belles plantes en pot : rosier, laurier-rose, géranium, agrumes… ou encore des plantes aromatiques ou potagères : basilic, tomates cerises, fraisiers…